Les formes de tourisme

Le tourisme balnéaire : un climat agréable et des kilomètres de plage longeant la mer méditerranée. C’est le tourisme par excellence et cela sous-entend tourisme de masse et saison. Toutefois il existe certaines zones où le soleil est présent toute l’année comme le sud de l’Espagne.

 

Le tourisme culturel : la motivation de cette forme de tourisme est de se rapprocher du patrimoine du lieu visité. Le but est donc de visiter villes, musées et monuments ayant une valeur historique et/ou artistique. L’Espagne possède un patrimoine très riche, le sud de l’Espagne se détachant de part ses invasions successives par différents peuples qui lui procure un patrimoine hors du commun.

 

Le tourisme rural : dans de petites localités pour avoir un contact avec la nature. Ce qu’on recherche ? La tranquillité, la faune, la flore et la beauté des paysages.

 

Le tourisme d’affaires : le tourisme que pratique l’homme d’affaires quand il développe ses activités mercantiles ou professionnelles et profite de l’opportunité pour s’imprégner du paysage, de la culture, du soleil, de la plage, du divertissement… Cette forme de tourisme est développée particulièrement dans les grandes villes.

 

Le tourisme de santé : pour le traitement de douleurs ou pour la relaxation. Il existe de nombreux centres thermaux, de spas.

 

Le tourisme sportif et d’aventures : pratique du sport. Grâce à son relief, l’Espagne propose à la fois des sports terrestres, de montagne (randonnée, ski, cyclisme…) mais également des sports nautiques (ski nautique, windsurf…).

 

Le tourisme gastronomique : la nourriture et la boisson typiques d’un pays ou d’une région. En Espagne, ces routes se trouvent dans le nord du pays mais chaque communauté autonome possède ses propres spécificités culinaires.

 

Les croisières : la plus connue est celle de la Méditerranée.

Astuce: pour enlever cette publicité Jimdo, jetez-donc un oeil sur JimdoPro... ;-)

Informations ici